Raviolis géants végétaRiens au potimarron (avec PLB – PLV)

Pour ce qui est de la recette de la farce, je n’ai vraiment pas modifié grand chose à la vidéo originale de Annick Jeanmairet

Mais à la dégustation on sent vraiment trop le goût sucré du potimarron (pour les bouches de mes enfants et celle de mon mari, moi j’ai trouvé ça bien équilibré), la prochaine fois que j’en ferai je ferrai cuire au four du potiron, ça l’assèchera un peu.

  • 250g de potimarron (à refaire je rôtirais au four des butternut squashes
  • 2 TBS parmesan
  • 2 TBS ricotta
  • une pincée de poivre.

cuire 15 mn le potimarron à la vapeur, si c’est une autre courge cuisez-là au four pour qu’elle s’assèche un peu.
écraser le potimarron, ou la courge, ajouter les 2 fromages, et si vous le choisissez quelques herbes comme l’estragon ou la ciboulette qui relèveront agréablement la farce du ravioli.

De la pâte à pâte :

  • 100g de farine Mix B de Schär,
  • un œuf,
  • une TBS d’huile d’olive,
  • une pincée de sel
  • 1 TBS d’eau éventuellement (ça dépend de la consistance de votre pâte.)

Abaisser la pâte à pâte (le plus fin possible, et là un laminoir est le gadget qui est indispensable de vous faire offrir si vous mangez sans gluten, et que vous souhaitez faire vos pâtes vous mêmes) je lamine jusqu’au 7 ou 8 (en général 7 pour les lasagnes, 8 pour les ravioles) mais si votre pâte est très fragile, 7 suffira.

 

Le plus simple est de faire 2 bandes de pâte à pâte de farcir à l’aide d’une poche à douille et de reposer la seconde pâte, sceller en découpant les ravioles à l’emporte pièce. (pour mieux coller les 2 bandes humidifier les pâtes à l’eau autour de la farce, mais pas détremper.)

Mais comme j’aime me compliquer la tâche, pour 100g de pâte j’ai réussi à découper grâce à mes petits bols 12 ronds qui me servent à faire 12 demi lune (soit 3 ravioles par personne, et vu que c’est un poil riche ça suffit largement)

Donc ce que j’ai pris en photo ressemblent à des pâtes à ravioles richoises mais faites maison sans gluten 😉

et farcir relève du même procédé (scellage par humidification à l’eau) celà dit ça aurait mieux collé si je n’avais pas d’abord découpé les ronds …

La cuisson est délicate… à la dernière minute, cuire 2 minutes à TRES PETITS bouillons une fois que la pâte est remontée.
En général les ravioles sont servies « à la nage » donc déposée dans une assiette creuse, et agrémenter d’un bouillon clair qui ne massque pas le goût du raviole.

Annick Jeanmairet sert ces ravioles avec des fruits de mer… je ne trouve pas que ce soit nécessaire, ils se suffisent à eux même surtout avec un bouillon clair. mais avec du potimarron ils sont assez sucrés. (moi j’aime…)

 

 

Astuce supplémentaire après post :

pour éviter que la raviole ne s’ouvre à la cuisson, on peut faire des bandes de pâtes à pâte, déposer un peu de farce, replier dans sa largeur la bande de pâte pour recouvrir la farce et découper à l’emporte pièce. ça scelle en coupant.

Et par ICI vous trouverez d’autres recettes avec de la courge.

 Edit de 2013-05-19 : la ricotta est un fromage de Brebis, mais on en trouve de Vache, si vous faîtes un régime a-PLV non strict sur les Protéïnes de Lait animales essayez la ricotta de Brebis donc avec PLB 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *