Archives pour la catégorie Porc

Nems

Recette de l’internaute :

elle fonctionne bien et avec un peu d’assurance on peut varier les ingrédients 🙂

et pour les allergies au riz, on peut remplacer la feuille de riz par de la pâte à filo si on tolère le blé.

Pour 4 personnes :

  • 40 galettes de riz (diamètre 16 cm)
  • Garniture :
  • 150 g de crevettes crues décortiquées
  • 600 g d’échine de porc
  • 10 champignons parfumés
  • 2 carottes
  • pousses de soja
  • 2 gros oignons jaunes
  • 2 gousses d’ail
  • 100 g de vermicelle de riz
  • sauce soja
  • 1 oeuf
  • coriandre fraîche (facultatif)
  • sel et poivre
  • Sauce :
  • jus de citron
  • 3 cuillères à soupe nuoc mam
  • carotte râpée
  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • sucre
  • sel
  • ail hâché (ou jus d’ail au press’ ail)
  • Salade :
  • 1 laitue
  • menthe fraîche

1Infos pratiques :
Ne pas confondre les champignons parfumés (cf photo) et les noirs.
Choisir des galettes sèchées, rondes (éviter les carrées ou triangulaires) et idéalement de diamètre 16 cm.
Acheter les crevettes crues congelées chez les chinois (Tang ou Paristore à paris), environ 8 euros le kilo, soit 4 fois moins cher qu’en grande surface « occidentale ».

Nems de ti-moï : Etape 22Décortiquer les crevettes (décongeler 30 secondes au micro-ondes).
Hâcher le porc et les crevettes, réserver au frais.
Râper les carottes, hâcher les oignons et presser l’ail.
Faire tremper les champignons et les vermicelles dans de l’eau tiède (15 minutes).
Enlever la queue des champignons, les émincer et les hâcher avec les vermicelles.
Hâcher la coriandre.
Mélanger le tout dans un grand saladier, viande, oignon, ail, carottes, champignons, vermicelle, coriandre.
Battre 1 oeuf et rajouter à la farce ainsi constituée.
Saler (ne pas hésiter, 20 tours de moulin en remuant la farce régulièrement pour bien incorporer le sel), poivrer, rajouter la sauce soja (environ 3 ou 4 cuillères à soupe).

Nems de ti-moï : Etape 33Faire tremper une galette dans de l’eau tiède 20-30 secondes, en la retournant jusqu’à ce qu’elle se ramollisse.
La poser délicatement sur un torchon propre et la sécher légèrement (il faut qu’elle reste humide).

Nems de ti-moï : Etape 44Déposer la farce en bas de la galette en l’aplatissant légèrement, de manière centrée sur la largeur.

Nems de ti-moï : Etape 55Commencer à rouler par le bas, sur un tour, en collant bien la galette à la farce pour ne pas qu’il y ait d’air.
Replier la galette sur la farce à gauche et à droite.
Finir de rouler la galette vers le haut, en laissant le moins d’espace possible sous la galette.

Nems de ti-moï : Etape 66Le nem est fini, il se retrouve en haut de l’assiette. On peut également déposer directement la farce dans la galette sur le torchon.
Reste à cuire dans beaucoup d’huile (neutre, genre mélange d’arachides, tournesol etc). Retourner régulièrement le nem pour ne pas qu’il brûle (feu fort au début pour saisir et colorer, puis moyen pour bien cuire l’intérieur).
Préparer la sauce.
Cuire 8 à 9 nems en même temps dans une poêle pendant 15 minutes. On peut utiliser 2 poêles en parallèle pour gagner du temps. Comptez 1 heure de cuisson si 40 nems et une seule poêle, sinon, 30 minutes avec 2 poêles.

Pour finir… Il faut cuire les nems avant de les congeler. Après congélation, les réchauffer de préférence dans une poêle avec de l’huile (5 minutes) ou sinon au four (5/10 minutes à 150°C maxi). Eviter le micro-ondes qui va les rendre caoutchouteux et enlever le côté croustillant.
Il faut bien écraser la galette détrempée sur la farce pour ne pas qu’il y ait d’air, elle doit coller à la farce, surtout sur les côtés du nems.

Lasagnes SG et a-PLV

Lasagnes SG a-PLV

pour la sauce tomate (on peut enlever les lardons et la viande pour en faire une version végétarienne)

  • 1/2 céleri boule (remplacer par du poireau en cas d’allergie)
  • 1/2 poivron
  • 1 oignon blanc
  • 3 oignons frais
  • 1 brique de coulis de tomate
  • 1 tomate cœur de bœuf
  • 1 tranche de poitrine coupé en lardon (ou des lardons de canard, ou de dinde)
  • 200g de viande de bœuf à 15% (à remplacer si allergie PLV, par du porc, de la dinde, de l’agneau …voire même du poisson !)
  • du thym du sel (peu) du poivre (attention poivre = allergie croisée du céleri)

faire revenir les légumes coupés en brunoise, puis ajouter les lardons , faire sauter la viande à part puis l’ajouter cuite, et enfin terminer par le coulis de tomate, laisser un peu réduire.

pour la béchamel
1 CàS de matière grasse (nous on a pris du beurre… mais ça aurait pû être de la margarine végétale non hydrogénée, )
3 CàS de crème de millet (farine de millet précuite, ou toute autre amidon de céréale)
un peu de muscade râpée du sel et du poivre
2 tasses de lait (lait de riz, de quinoa, d’amande ou de vache)
faire fondre le beurre ajouter la farine faire un roux ajouter les épices, et enfin le lait, laisser épaissir jusqu’à la consistance voulue. (compter 3 bonnes minutes pour la cuisson de la crème de farine.)

dans un plat à gratin
disposer une fine couche de béchamel,
puis *une pâte, puis de la béchamel, de la sauce tomate*
répéter jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une seule pâte…
poser la dernière pâte, mettre une bonne couche de béchamel et saupoudrer de parmesan fraichement râpé (ou de tout autre fromage pour éviter les PLV ici de la tomme de chèvre)

gratiner à four chaud 30mn à 175°C