Archives pour la catégorie Sources et Bibliographie

Laits et Yaourts Végétaux Faits Maison, Anne BRUNNER

J’ai « rencontré » Anne BRUNNER à travers ses articles culinaires du magasine « Grandir Autrement » (que je lis depuis le début)

Ensuite dans notre quête à éliminer la caséine, j’ai cherché à faire du « lait » végétal, des yaourts, je suis tombée sur le livre Laits et Yaourts Végétaux Faits Maison

J’ai été assez déçue à la première lecture parce que j’y ai trouvé plein de recettes avec sojà sans voir le reste, et que le sojà à l’époque faisait de gros dégats chez nous (ce sera l’objet d’un autre billet). C’est au cours d’un échange sur facebook avec Elise de « l’épicerie des allergiques« que j’ai eu envie de le reprendre, pour le relire (oui je lis les livres de cuisine comme de bons romans… ça stimule mon imagination)

à la relecture j’y ai en fait DÉCOUVERT le livre.

Anne nous confie des astuces précieuses pour faire des yaourts de sojà sans yaourtière, des crèmes à partir de purées d’oléagineux, elle présente les différents ingrédients qu’elle a utilisé, flocons, purées, noix et amandes, farines, « crême » (farine précuite), pour faire des laits, yaourts entremets dont elle partage les recettes simples.

Ce livre n’est pas un « indispensable », mais il devient vite intéressant quand on souhaite faire soi même, limiter les conservateurs, et l’industrialisation des aliments, manger bio sans se ruiner…

Pour les côtés négatifs je trouve que le livre est cher, mais les photos sont explicites et le livre est agréable à toucher feuilleter; et pour le second côté négatif, j’ai regretté l’absence de recette d’entremets faits à base de laits végétaux et de gélatine végétal et le dernier, beaucoup de recettes (vraiment beaucoup) utilisent le sojà comme ingrédient principal, ce qui peut vraiment poser des problèmes si on y est sensible.

Pour les côtés positifs, il est vraiment accessible aux novices, Anne BRUNNER détaille bien les étapes des recettes et les photos viennent en soutien, il est vraiment facile d’utilisation, rapide à « prendre en main ». Il est ultra satisfaisant d’avoir des astuces avec les résidus de lait, ou d’avoir les suggestions des combinaisons préférées d’Anne pour la réalisation d’une recette.

Je suis mitigée, ce n’est pas un livre dont je me sers souvent et certaines recettes de lait végétaux me semblent étranges (je m’étonne encore de la quantité de riz utilisée pour faire du « lait » de riz. N’hésitez pas à laissez vos expériences je suis curieuse de les lire).

 

Brunch « Cooking & Compagnie » à l’ « OBabyBar » de Lille

Hier matin (le 28/05/11) à l’O Baby Bar de Lille, se tenait un Brunch bio végé sans gluten de Cooking & Cie, un des 2 entités de la Compagnie sans Gluten. (l’autre entité étant un e-commerce Sans Gluten & Cie )
sur Facebook la compagnie sans Gluten, et Pauline une cookette, et le O! Baby Bar Lille
Je dois dire que je en suis pas sortie au restaurant depuis un an (lors de la sortie de Inception), et je n’arrive plus à me souvenir depuis quand j’ai mangé autre chose au resto que de la cuisine japonaise ! (et encore, j’évite les brochettes marinées dans la sauce sojà, la sauce elle même, les sushis pour préférer le chirashi nature sans wasabi à l’horizon)

Notre dernière sortie resto avec les enfants remonte à 2 ans et nous n’avions pas apprécié le stress de l’absence de place pour les enfants. On est fous … mais ce matin, sortie à 4 au resto pour un brunch … allez hop on est à Lille, il fait beau (on avait réservé) … hop tout le monde en voiture !

Et ce matin (11-14h) les enfants pouvaient se lever, se servir, circuler, aller sur la terrasse (construite dans un jardin de ville carré fermé) s’installer sur des coussins, pendant que nous Doudou et moi nous étions ravis de pouvoir manger SANS GLUTEN, ensemble.

Au menu, il y a avait un buffet :
2 soupes (dont une brocolis poireau goûtue),
3 salades (millet façon taboulé, quinoa rouge et quinoa blanc, salade de carottes)
des douceurs,
pancakes que l’on pouvait accompagner de sirop d’agave ou de chocolinette,
cookies,
financiers choco ou financier nature avec des pistaches,
fruits frais.

Pour les adultes une assiette chaude, gratin courgettes pommes de terre et ce que je crois être un pâté végétal (mais je peux me tromper) TRES bon. La boisson (comprise dans le brunch pour les adulte), jus pomme, pomme-framboise, baobab hibiscus et d’autres que j’ai oublié,

le thé et le café étaient à volonté.

Aujourd’hui pour 18,5€ par adulte et 2,5€ par enfant (le jus de pomme seul était payant, ils avaient accès au buffet gratuitement) franchement on est TRES contents !

… et on est pas parti les mains vides … on a gagné des sourires, des échanges courts denses et riches, des ponts jetés vers d’autres rencontres. MERCI

Je tiens à préciser que je ne suis pas sponsorisée, mais parfois quand on prend un grand bol d’air et que ça ressource, on partage 🙂

Et pour voir les jolies photos (les miennes sont vraiment pas top) rendez-vous dans l’album de Cooking & Cie sur facebook

Mes Petits Plats pour Bébés Allergiques

J’ai peu de livres de cuisine pour bébé, encore moins pour bébé allergique.

J’ai toujours considéré qu’un petit enfant (ou bébé) pouvait dès sa diversification manger quasiment comme les adultes qui l’accompagnent à table.

Et pourtant ce livre depuis que je l’ai m’a permis de faire des recettes adaptées à des bébés, et qui plus est à des bébés allergiques ou mal-tolérants.

J’aime beaucoup les photographies de Marie-José JARRY, elles posent une ambiance sereine.
J’aime beaucoup le découpage par tranche d’âge (qui correspond en texture et en introduction aux tranches de diversifications) franchement sympathique. Autre point SUPER positif, c’est le découpage par saison dans chaque tranche d’âge.
Les recettes sont simples, efficaces, pleines d’astuces, comme celle p105 du « payourt nature » qui permet de faire du « yaourt » avec du substitut de lait (ou préparation pour nourrisson) en utilisant un peu d’agar agar …
ou encore la recette du « navarin d’agneau » p65 à mijoter avec gourmandise.

le Dr Philippe Auriol et  Véronique Olivier agrémentent les recettes de quelques informations d’allergologue ou astuces et conseils culinaires. Ces ajouts ne sont pas ostentatoires, ni omniprésents, ce qui les rendent savoureux dans le prolongement de la préparation de la recette.

Pour une assistante maternelle qui accueille un petit allergique ou mal-tolérant, ce livre à lui seul est une mine d’or SANS blé, sans œuf, sans lait, sans arachide, cuisiner pour un petit de 6 mois à 3 ans.

C’est un livre qui met le pied à l’étrier de la cuisine « SANS ». On peut tout aussi bien s’en servir tous les jours que de façon ponctuelle quand on reçoit un petit allergique.
Les recettes sont suffisamment originales pour qu’on prenne du plaisir à explorer de nouvelles recettes et suffisamment simples pour donner envie de se mettre aux fourneaux. Quelques produits « différents » rentrent en scène, mais des presque « classiques » dans la catégorie « nouvel aliment » de toutes les cuisines, comme le quinoa, ou l’agar agar.
Les menus sont diversifiés, attrayants presque ludiques.

medicaments et parabens

Quelle a été ma surprise (oui je suis encore naïve je le cultive comme un moyen de défense) en lisant les lignes du « Le Monde » en ligne le 23 mai dernier, les médicaments aussi contiennent du paraben, des médicaments d’usage courant fréquent ET anti-allergiques aussi ! !

voici un lien vers l’article en ligne, et si le lien venait à tomber, voilà à télécharger en fichier .pdf le même article, et la liste des médicaments aussi en fichier .pdf.

 

à lire, c’est consternant !

Et pour plus d’information si vous perdiez une notice voir le message « répertoire des médicaments et composants » (AFSAPS)